De la clinique à l'éthique

Editions L'Harmattan 

 

Dans le champ médical, le discours éthique apparaît comme réservé aux questions touchant à la maîtrise de la vie, aux cas difficiles excédant les régulations coutumières, aux soignants spécialistes de soins particuliers.
Peut-on parler d'une éthique de la pratique quotidienne d'un soin à donner, d'un geste à faire, d'un mot à dire au chevet d'un malade, un acte de soin infirmier habituel, un exercice rééducatif ordinaire, d'une éthique de la clinique partageable par tous les soignants?
Dans le champ clinique, le discours psychologique est proposé pour comprendre ce qui advient, venu de l'autre ou de soi, dans la relation singulière initiée par une souffrance et une demande de soin.
Est-il un appui suffisant?
A partir de l'analyse des cadres convenus, thérapeutique, déontologique, juridique, éthique, l'auteur invite au questionnement des discours, des théories et des pratiques, à une réflexion sur le "bon pour la vie" et le "bien pour l'homme".
Il appelle les intervenants dans le champ du soin, soignants mais aussi gestionnaires, législateurs, juristes, à penser ensemble une visée éthique du soin, à l'intégrer dans un "vivre ensemble" fondé sur la possibilité d'une conscience interrogative, réflexive et critique.

 

Table des matières et auteur :

René Sirven

 

  • Le cadre

- La relation de soin. 
- Obligations et responsabilité. 

 

  • Le déplacement symbolique et le sens

- Cadre, code et clinique. 

- Du biologique au symbolique. 

 

  • Le déplacement éthique. La visée

- Du champ symbolique au champ éthique. La théorie et la pratique. Le déplacement éthique.
- Le questionnement éthique.
- L'éthique du sujet. 
- L'éthique du savoir. 
- L'éthique de la parole. 
- La position éthique : Éthique et morale.
- L'éthique et l'humain.