L'enfant de 6 à 12 ans ou l'âge docile

Editions l'Harmattan

 

Docile : facile à diriger, à instruire, disposé à apprendre.
Entre "l'âge de grâce" du petit séducteur de cinq ans et "l'âge ingrat" de l'adolescent en mutation, le grand enfant doit être docile.
Discours savant et commun s'accordent sur la solidité de son corps et sur les nouvelles compétences de son esprit qui rendent possibles les apprentissages utiles à sa réussite scolaire, nécessaires à son insertion sociale.
Il est question de période de latence et d'âge de raison pour signifier le changement décisif qui conduit l'enfant devenu grand à entrer dans le moule préparé pour lui, à s'adapter au monde proposé par les adultes.
Quel est ce moule? Quel est ce monde? Quelle est cette vision de l'enfant et de l'adulte à venir. Quel est l'enjeu posé dans ce temps de la vie donné depuis peu à l'homme? Quel est le prix à payer?
Comment comprendre les troubles constatés : hyperactivité, difficultés d'apprentissage?

Quelles réponses leur donner?

 

Table des matières et auteur :

René Sirven

 

  • Ce qui est écrit dans les livres
  • Faire et dire
  • Être
  • Troubles, difficultés, impasses
  • Grande enfance et société