2004 - Emotion et mémoire. Le corps et la souffrance.

En psychosomatique, le thérapeute sollicite constamment la mémoire du patient, aussi bien pour reconstituer son histoire que pour faire émerger des traces mnésiques dans le travail thérapeutique.

Mais qu'en est-il de la mémoire ?
Quel sont ses liens avec l'émotion et l'imaginaire,
Comment interfèrent mémoires cognitive, affective et corporelle ?
L'organisation des soins fonctionnant souvent sur un mode clivé, le praticien oublie parfois qu'en touchant le corps et en interrogeant le malade, il mobilise en fait, bien d'autres éléments qui restent dans le non-dit.
Qu'advient-il si l'on ne prend pas en compte ce qu'a mémorisé le patient, comment cela peut-il resurgir et influencer l'évolution de la maladie et le poids de la souffrance ?
Des praticiens de formation différente présentent, à partir de leurs expériences, leurs réflexions sur ce thème.

 

 

Table des matières et auteurs respectifs :

Mémoire et liens en psychothérapie. E.FERRAGUT.
Mémoire, corps et souffrance. Aspects Neuro-Physiologique. D.PRAT-PRADAL.
Le psychiatre et la mémoire. M.DOUSSE.
Traces mnésiques et mémoire du corps. S.CHABEE-SIMPER.
La mémoire altérée. J.CORON.
Mémoire, douleur et traumatisme. H.BROCQ.
Trace et mémoire. Mémoire vécue - Mémoire transmise. V.MAZERAN, S.OLINDO - WEBER.
Traces mnésiques et souffrance orale. Analyse clinique et hypothèses théoriques à propos d'une odontalgie sine materia. M.RUEL-KELLERMANN.
Douleur et souffrance de l'enfant. Le corps et la trace. R.SIRVEN.
Maladie acquise : le corps de l'enfant fait mémoire. P.VIDAL.
Reconstruction narrative et attributions traumatiques. A propos de la fibromyalgie. A-F.ALLAZ, C.CEDRASCHI.